Réfléchissez et devenez riche – Résumé

Qui est Napoléon Hill ?

Résultat de recherche d'images pour "NAPOLEON HILL"

Napoléon Hill est un auteur américain spécialisé dans le développement personnel et l’intelligence financière.

Il a passé sa vie à écrire et à chercher à mettre en place une méthodologie du succès en s’inspirant des Hommes les plus puissants de ce monde.

Une de ses rencontres changea sa vie, il rencontra Andrew Carneggie et ce dernier devint rapidement son mentor..

« Tout ce que l’esprit de l’homme peut concevoir, alors il peut l’accomplir » – Napoléon Hill

SOMMAIRE DU RÉSUMÉ :

Réfléchissez et devenez riche, quel est le sujet de ce livre ?

Ce livre que je vous présente aujourd’hui est l’un des livres les plus lus et les plus complets du monde, c’est le premier livre qui rassemble tous les secrets de la richesse.
Si vous cherchez à atteindre un but ou un grand succès mais que vous n’avez pas la méthodologie et donc que vous ne vous savez pas vous comment y prendre alors vous êtes devant le bon ouvrage.
Arrêtez vous quelques instants sur ce résumé et votre vie aura des chances de s’améliorer encore plus par la mise en place de seulement quelques principes très simple à comprendre.
Ce livre est un condensé de secrets et de clés de la réussite et du succès. Et à ce moment précis si vous ne connaissez pas ce livre, vous devez vous demander :  » Comment à t’il fait pour mettre en place ce livre ? Quelles sont ces sources ? Peut-on vraiment croire ce qui est écrit? »…

C’est simple, Napoleon Hill a passé plus de 20 ans de sa vie à étudier la vie des hommes les plus riches du monde pour en dégager une méthodologie, une manière d’arriver au même niveau qu’eux.
Mais pourquoi ? Simplement pour offrir la première méthode vers la réussite à tout le monde ! Autant dire que la lecture d’un livre de 2 heures n’est rien comparé aux 20 ans de recherches que cet homme à fait pour nous tous.

LE RÉSUMÉ

Attention ceci n’est qu’un résumé,une chronique et une compilation des meilleurs extraits du livre Réfléchissez et devenez riche et ne peut remplacer la lecture du livre.

INTRODUCTION

L’homme qui voulait s’associer à Edison

Dans son introduction, en ouverture de son livre, Napoleon Hill commence par nous raconter une histoire, celle de Edwin Barnes. C’était un homme qui avait découvert qu’il pouvait devenir riche simplement grâce à sa pensée. Mais devenir riche n’était pas le seul objectif de cet homme, il voulait aussi de façon très forte pouvoir devenir un jour l’associé d’un certain Thomas Edison. ( si ça vous dit rien Wikipédia vous aide ici ! )
Cependant, Napoleon Hill nous explique dans ce livre que malgré son fort désir, il du passer par de nombreux obstacles pour arriver à ses fins , mais cela nous démontre alors la force des croyances positives et du désir ardent si il est appliqué.

« Celui qui désire profondément une chose est sûr de gagner »

En effet, plus les mois passés plus le désir de Mr Barnes s’intensifié et plus le succès se rapproché inconsciemment. jusqu’au jour où son souhait et son objectif était atteint, il était devenu l’associé du Grand Thomas Edison.

Tout est possible si vous restez optimiste !

Les secrets de Ford pour devenir riche:

Un second exemple de cette introduction dont j’ai envie de vous faire part et celui d’un certains Henry Ford.

Napoleon Hill, nous raconte, d’une façon bluffante la mise en place du succès et de la force de la croyance de la réussite dans les projets projets par cet exemple.

Henry Ford déjà connu pour ces véhicules décida un jour de créer le premier moteur V8 ( 8 cylindres ).
Il demanda alors à ses ingénieurs de s’atteler à la création de ce moteur, en passant par un schémas puis à la mise en place de ces 8 cylindres dans un seul bloc moteur en réel. Quelques temps plus tard, les ingénieurs reviennent le voir avec une mauvaise nouvelle, pour eux il est impossible de réaliser ce type de moteur.
La réponse de Ford ? « Faites-le quand même, ça prendra le temps qu’il faudra et prenez le temps nécessaire jusqu’à sa conception. »
Ses ingénieurs se cassèrent les dents pendant plus d’un an pour en arriver au même point : « C’est impossible » !
Mais encore une fois, Henry Ford qui avez compris le secret persévéra et demanda à ses ingénieur de continuer à chercher une solution car il le voulait profondément ce moteur et il savait qu’il l’aurait grâce à sa détermination et à sa persévérance.

Quelques mois plus tard, après de nouvelles recherches, les ingénieurs avait finalement réussi à créer ce fameux moteur V8 encore connu et commercialisé aujourd’hui dans le monde entier.

En résumé : « Nous avons le pouvoir d’hypnotiser nos pensées par le désir ardent »

Et cette dernière citation reflète exactement le sujet de ce livre! Vous êtes prêt à découvrir les 13 étapes du succès maintenant ? Alors on continue !

PREMIÈRE ETAPE VERS LA RICHESSE : LE DÉSIR

La puissance du désir:

Dans ce premier chapitre, Napoleon Hill, nous explique que le point de départ de toutes les personnes ayant eu du succès était toujours le même : Le désir.

Il nous explique donc au cours de ce chapitre qu’est ce qu’un désir ardent et comment le manifester, pour cela il utilise de nombreux exemples et notamment celui de Mr Barnes qui voulait devenir l’associé d’Edison.

Comment maintenir dans l’esprit le désir ardent de gagner ?

Il nous explique également comment conserver ce désir ardent et pour lui la chose est simple : Il ne faut pas avoir de sorti de secours.
Faites de votre objectif soit votre seul possibilité ! Si vous voulez réussir vous n’avez pas d’autres choix que de vous concentrer à 100% sur ce que vous faites et plus précisément sur votre objectif.

Pour appuyer son propos, il nous donne l’exemple d’un grand chef de guerre qui en partant à la guerre avait décidé de brûler le bateau une fois débarqué et d’annoncer à ses soldats :  » Nous n’avons pas le choix, si nous voulons sortir vivant de cette île, nous devons gagner cette bataille. Aucun retour en arrière n’est possible. »
La mentalité des soldats fut booster sachant que la seule option était la victoire et bien sur vous vous doutez du résultat de cette bataille… Ne vous laissez pas de sorti de secours !

Napoléon Hill nous donne cet exemple puissant et nous pousse à l’appliquer à nos entreprises, à nos schèmes de vies et à nos objectifs. Si vous n’avez pas d’autres solutions, alors vous vaincrez car vous n’avez pas d’autres choix !

Quelle est la différence entre ceux qui réussissent de ceux qui échouent ? LE DESIR ARDENT

Voyons maintenant comment transformer ce désir en argent de façon structurée-

Instructions à suivre pour transformer le désir en argent comptant selon Napoleon Hill :

  1. Fixez clairement dans votre esprit le montant EXACT que vous souhaitez obtenir. Ne fixez pas simplement « Je veux de l’argent, ou beaucoup d’argent », fixez la quantité exacte!
  2. Établissez ensuite de façon précise ce que vous allez donner en échange de la somme que vous désirez ( Un sacrifice de temps, de travail , de détermination..)
  3. Ensuite fixez vous une date précise à laquelle vous serez en possession de cette somme d’argent voulue
  4. Déterminez et créez un plan d’action précis qui sera là pour vous accompagner dans l’accomplissement de votre but et/ou de votre désir. Une fois que vous l’avez créé ,commencez immédiatement à le mettre en place
  5. Récapitulez toutes ces informations et écrivez sur un papier la somme que vous souhaitez acquérir, le délais fixé pour obtenir cette somme d’argent, ce que vous avez l’intention de donner en échange et le plan précis que vous avez élaboré.
  6. Lisez ces objectifs écrits à voix haute, au réveil et au coucher. Pendant ces deux lectures par jour il faut que vous vous visualisiez que vous ressentez les émotions que vous auriez en possession de cet argent

Il faut y croire très fort et avec une conviction sans faille pour réussir, et comme il le dit il faut avoir un esprit saturé par la volonté de vaincre et le désir ardent de ce que vous voulez.

Il nous explique également dans ce chapitre, à quel point il faut être rêveur, avoir un esprit créateur et laisser faire son cerveau.

Cela me rappelle la phrase suivante : « Même si vous ne savez pas comment le faire mais que votre cerveau arrive à vous visualiser avec ce que vous désirez, il trouvera un moyen d’aller le chercher »
Et le seul moment ou vous pourrez voir la manière d’y arriver, c’est une fois que vous aurez atteint votre objectif et que vous regarderez derrière vous. Alors :

« Soyez rêveur, croyez en vous et surtout n’abandonnez jamais ! « 

Concernant l’abandon, il nous rappelle également que Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule tel qu’on la connait aujourd’hui à échouer plus de 1000 fois avant de réussir à créer la première ampoule. Selon Mr Hill, « Tout échec porte le germe du succès » et nous sommes simplement assez peu conscient pour pouvoir le voir à l’instant T.

« Le seul échec c’est seulement le moment vous décidez d’abandonner »

LE DÉSIR REND POSSIBLE L’IMPOSSIBLE : 3 EXEMPLES

L’exemple de l’enfant..

Cette histoire est juste émouvante et démontre bien la force de la croyance et du désir ardent. A la naissance, cet enfant se retrouva sans oreille et le diagnostic des medecins était simple :  » Il serait sourd et muet à vie »

Mais il en était différent dans les croyances du père, et ce dernier décida de forger ses croyances en affirmant simplement que son fils aller entendre et parler un jour ou l’autre, que ce n’était qu’une question de temps et qu’il deviendrait quelqu’un de normal »

Durant toute son éducation et au fil des années son père lui transmis son désir ardent « d’entendre et de parler ». Les années passèrent et les parents se rendirent compte que leur fils percevait de tout petit son de façon très très faible. ( Première satisfaction )

Jusqu’au jour oà, de part cette observation, ses parents décidèrent de tester son audition une nouvelle fois et de lui acheter un phonographe et là le miracle apparu: Malgré tous les diagnostics des médecins le phonographe permis à l’enfant d’entendre pour la première fois de sa vie.

L’enfant fit sa scolarité de façon normale, en franchissant toutes les étapes avec succès les unes après les autres. Il entendait, réussissait tous ce qu’il faisait et finit par la suite par vouloir aider les autres et chercha à rendre mondial et accessible un système encore plus efficace pour aider toutes les personnes sourdes et mal-entendante à entendre de nouveau comme cela fut possible pour lui :

Il inventa et commercialisa alors les appareils pour sourds et malentendants.

La leçon :« Tout malheur porte un germe de réussite, un handicap n’est pas un boulet à traîner. « 

Ce n’est pas une histoire touchante et motivante ça ? Allez, on continu il y en a une deuxième à découvrir

L’histoire de la chanteuse..

Madame Schuman-Heink était une chanteuse qui n’avait essuyé que des échecs,elle fût refusé par l’opéra de vienne par le directeur lui même qui lui avait dit après l’audition « Avec une telle mine et sans personnalité, comment osez-vous espérer réussir un jour à l’opéra ? Ma pauvre enfant, renoncez donc à ce projet. Achetez plutôt une machine à coudre et allez travailler. Vous ne serez jamais cantatrice « 

De quoi détruire n’importe quelle personne faible d’esprit et qui laisse passer cette croyance et décide d’en faire sa propre réalité.
Mais ce n’était pas le cas de Madame Schuman-Heink, soyez un peu curieux et aller voir ce qu’elle est devenue directement sur google.
Pas mal non pour quelqu’un qui ne ferait jamais d’opéra de sa vie et qui était ( selon le directeur de l’opéra) destinée à acheter une machine à coudre et à coudre toute sa vie….

DEUXIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LA FOI

Cette deuxième étape vers la richesse est la foi, et Napoléon Hill nous explique ce qu’il entend par là dans ce chapitre.

Pour lui, la foi est l’outil de notre esprit qui permet de relier toutes les émotions et de le rediriger vers un but précis. La foi représente également le mécanisme qui permet de gérer et de pousser à l’action le subconscient en le couplant aux pensées , et comme il le dit si bien : « Toutes pensées, positives ou négatives, stimulées par la foi influencent le subconscient « 
Cependant il nous explique aussi que pour avoir la foi, il faut également une grande confiance en soi et en ses actions. Et après des années d’études, il a pu remarquer que de nombreuses personnes n’avait pas forcément une très grande confiance en eux.
Il a donc décidé de mettre en place une série de règles pour reprendre confiance en soi ( en lien avec la loi de l’attraction d’ailleurs ) et ce plan d’actions le voici :

Les 5 règles à suivre pour avoir confiance en soi :

  1. J’ai pleinement conscience que je suis capable d’atteindre l’objectif que je me suis fixé précédemment pour ma vie! De ce fait, j’exige de moi-même une action inlassable et continue dans ce sens, et je me promets à moi même de commencer tout de suite cette action.
  2. Je me rend compte que mes pensées dominantes ( = les plus fortes ) passeront par plusieurs étapes avant qu’elles ne se transforment de façon continue en une réalité physique. Je me concentrerai donc à la fois sur mes pensées tous les jours pendant 30 minutes, et également sur l’être que j’ai l’intention de devenir en créant dans mon esprit une image fixe et précise.
  3. Je sais que, par le biais de l’autosuggestion, n’importe quel désir que je garde constamment dans mon esprit se manifestera bientôt par des signes extérieurs avant d’atteindre enfin le but que j’ai fixé. C’est pour cette raison que je consacrerai 10 minutes par jour à développer la confiance en moi
  4. J’écris sur papier de façon très claire et très précise mon objectif principal ( sur papier blanc ). Et je me promet de réaliser ce que j’ai écris encore et toujours jusqu’à ce que j’ai réussi a développer une confiance en moi suffisante pour l’accomplissement de l’objectif que je me suis fixé
  5. Je me rends parfaitement compte qu’une situation ne peut durer longtemps que si elle est construite sur la vérité et la justice. Je n’engagerai alors aucune transaction qui ne bénéficierait qu’à moi même et léserait une ou plusieurs personnes. J’y arriverai et réussirai en attirant à moi toutes les forces dont j’ai besoin et la coopération des autres. Je suis toujours le premier à rendre service et je donnerai aux autres l’envie de m’aider. Je chasserai la haine, l’envie, la jalousie, l’égoïsme et tout cynisme et je développerai en moi l’amour de l’humanité, parce que je sais qu’une attitude négative envers les autres ne pourra jamais m’apporter le succès.

Napoleon Hill conseille par la suite, pour appliquer ces 5 points de la confiance en soi de noter toutes ces étapes sur papier, de le signer et de se le répéter quotidiennement jusqu’à ce que ces messages rentrent dans votre cerveau et deviennent une croyance forte afin que la confiance en vous soit développée de façon considérable et cela le plus rapidement possible.

Il avait compris qu’en liant les pensées créatrices à la foi, toutes les pensées peuvent se transformer d’elles-mêmes en leurs équivalents physiques et que la foi est indispensable à la réussite.

« La vraie richesse commence par une pensée »

TROISIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : L’AUTOSUGGESTION, MOYEN POUR INFLUENCER L’ESPRIT SUBCONSCIENT

Cette troisième étape nous parle maintenant de l’autosuggestion, de la visualisation et de la force du subconscient.

Avant tout pour ceux qui ne savent pas ce qu’est l’autosuggestion, l’auteur nous explique qu’une auto-suggestion représente toute suggestion que l’on peut s’adresser à soi même et qui, par l’intermédiaire des 5 sens atteint notre cerveau. Pour Napoléon Hill et sa méthodologie du succès : « L’autosuggestion permet de faire un lien entre l’inconscient et le conscient. « 

D’un point de vue extérieur au livre et avec les avancées des neurosciences, on peut désormais comprendre et savoir aujourd’hui que le rythme du cerveau pour pouvoir créer des autosuggestions et se « reprogrammer » est le rythme Alpha.
Ce Rythme dit « créateur » est un rythme du cerveau pendant lequel le corps et le cerveau sont réveillés mais où les croyances peuvent être modifiées.. Bref, revenons à notre livre et à l’autosuggestion comme il l’explique à son époque.

Il nous explique par la suite que l’autosuggestion peut être à la foi constructrices mais qu’elle peut aussi être destructrice selon les pensées que nous allons soumettre. Il nous conseille donc de créer de très fortes pensées dominantes créatrices et positives pour habitué le cerveau et l’esprit d’aller toujours chercher plus loin et d’influencer son subconscient de la meilleure façon pour parvenir à un alignement parfait.

Il nous informe aussi que pour une bonne visualisation, une bonne auto suggestion il ne suffit pas simplement de se répéter : « Je veux être riche » , « Je veux trouver l’amour » , « Je veux être heureux », mais plutôt qu’il faut le répéter avec conviction, y croire très fortement et surtout en ressentir les émotions comme si vous possédez déjà ce que vous demandez pour que le désir puisse se transformer en réalité.

« LES PENSÉES QUI SONT ACCOMPAGNÉES D’UN SENTIMENT ÉMOTIONNEL CONSTITUENT UNE FORCE MAGNÉTIQUE QUI ATTIRE DES PENSÉES SIMILAIRES OU RELATIVES.  » – Napoléon Hill

Il nous conseille, si l’on a du mal à mettre en place ce procédé tout seul de reprendre le chapitre précédent et de l’adapter en fonction de la visualisation et de l’autosuggestion évoquée ici. Pourquoi ? Simplement parce que les 6 étapes précédentes sont quasiment les mêmes.

« L’homme est le mettre de son destin et ce que vous voyez autour de vous n’est que le reflet de ce que vous attirez, le reflet de ce que vous êtes, le reflet de votre champ électromagnétique » – Quentin Boulay

QUATRIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LA SPÉCIALISATION, EXPERIENCE PERSONNELLES OU OBSERVATIONS

Dans ce chapitre, l’auteur nous parle à la fois de la spécialisation et de la culture générale.

En voilà les définitions qu’il en donne:

La culture générale : La culture générale est peu utile dans la course à la richesse. en effet, les enseignements donnés à l’école ou à l’université sont connus par tous et les professeurs n’ont que très peu de richesses au niveau financier.
Leur but est de transmettre des informations et non pas de les utiliser c’est n’est que de l’instruction pour eux.

La spécialisation: La spécialisation est l’association d’une grande connaissance et d’une mise en pratique efficace et prouvée de cette connaissance. ( La culture G + la mise en pratique des enseignements = la spécialisation) et c’est ce type de culture qui nous intéresse ici!

Selon moi, rien ne sert de savoir énormément de choses sur énormément de sujets, si l’on ne s’en sert pas.
A l’inverse si nos connaissances sont spécialisés mais variés sur de nombreux sujets et que la mise en pratique est constante pour évoluer ou faire évoluer les autres. Alors et seulement à ce moment là, notre connaissance sur tous ces sujets est une véritable mine d’or.
Pour vous résumer ma façon de pensée, mieux vaut être très fort et avec de nombreuses connaissances dans un seul domaine ou l’on peut le mettre en pratique que de connaitre énormément de chose mais ne rien en faire. A bon entendeur….

Napoleon Hill nous donne les principales sources de connaissances de son époque :

  1. L’instruction et notre propre existence
  2. L’instruction et l’expérience des autres membres de votre groupe d’esprit maître
  3. Les collèges, écoles et universités
  4. Les bibliothèques municipales ( ou tous les autres endroits ou vous avez des livres qui sont mis à disposition)
  5. Et les cours spéciaux

Aujourd’hui avec la mondialisation et l’essor d’internet on pourrait en rajouter plusieurs, comme l’internet, et oui si il est bien utilisé l’internet c’est une mine d’information.
Personnellement, l’un de mes plus grands souhaits est qu’Internet puisse rendre le savoir accessible et gratuit pour tous.

« Il n’est jamais trop tard pour apprendre, nous sommes d’éternel étudiant »

Il évoque aussi dans ce chapitre l’autodiscipline et la force de cette dernière si elle est appliquée et réalisée au quotidien pour évoluer

Je pense que l’enseignement global qu’il a voulu nous transmettre dans ce livre est qu’il ne faut pas cesser d’apprendre de nouvelles choses et surtout de les mettre en pratique.
De la même façon, je pense qu’il ne faut jamais arrêter d’apprendre de nouvelles choses pour alimenter notre esprit et le rendre toujours plus fort et toujours plus développer.

Les neurosciences démontre aussi maintenant que le fait d’apprendre est bon pour notre système nerveux et que notre cerveau réagit bien à l’apprentissage par le rythme Beta, ce fameux rythme qui nous a également permis de retenir,d’apprendre de notre passée d’être humain et d’être aussi développés que nous le sommes aujourd’hui. Et pour faire le lien avec la spécialisation : En tant qu’humain nous n’avons retenu quasiment que la plupart des actions et des enseignements de la vie qui nous ont permis de nous améliorer, de mieux vivre et de se développer, le reste est oublié de façon quasiment naturelle de génération en génération.

CINQUIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : L’IMAGINATION, L’ATELIER DE L’ESPRIT

Ce chapitre est pour moi l’un des plus inspirants de son livre. L’imagination.

Selon Napoleon Hill , l’imagination est la clé de l’élaboration et de la création des désirs avant leur transformation en une réalité physique. En effet, c’est selon lui, c’est l’imagination qui permet au désir de se cristalliser et de sculpter par le biais de nos facultés créatrices, nos facultés d’imaginations.

Dans son livre, il distingue deux types d’imagination :

  • L’imagination créatrice: Cette imagination est celle que l’on utilise pour créer de nouvelles idées à partir d’un élément, c’est l’imagination la plus forte, celle de notre enfance lorsque notre cerveau est plongé au quotidien dans le rythme Delta. C’est l’imagination qui permet de faire émerger les inspirations, les nouvelles idées et c’est également celle qui nous rapproche de l’intelligence infinie. Il nous explique aussi que cette imagination s’entretient ! Plus nous allons la faire travailler, plus elle sera efficace et plus nous auront de nouvelles idées innovantes.
    L’imagination synthétique : L’imagination synthétique est quant à elle considérée comme une imagination plus « classique » , en effet, elle s’inspire de notre vécu, de nos expériences, de nos observations et de notre instruction pour créer des réponses à des questions simples et connues. Cependant pour créer et inventer de nouvelles solutions plus innovantes et auxquelles nous n’avions jamais pensée alors il nous faut diriger notre intention vers notre imagination créatrice.

« L’imagination est comme un muscle, pour qu’elle puisse s’améliorer et devenir plus efficace il faut la travailler quotidiennement »

Pour comprendre plus spécifiquement la différence entre ces deux intelligences, l’auteur nous cite des exemples que vous pourrez retrouver directement dans son livre mis en libre service à la fin de cet article.

L’imagination créatrice, si elle est bien entraînée vous permettra d’attirer vers vous ce que vous désirez le plus à la seul condition que vous ayez une volonté et des plans précis.
C’est bien ce que Napoléon Hill nous explique en prenant cette fois ci l’exemple d’un vendeur de livre qui n’arrivait pas à faire une seule vente avec son nouveau livre. Il eu une nouvelle idée et décida de simplement changer la couverture sous les conseils d’un vendeur spécialisé et les ventes décollèrent de façon considérable..

Ce qu’il faut en retenir ? Que pour qu’un projet entrepreneurial réussisse et perdure, il faut cumuler deux facettes : l’idée créatrice et la façon de vendre son idée. S’il vous manque l’une de ces deux facettes, on peut considérer que votre projet est bancale et que vous devrez résoudre ce problème le plus rapidement possible.

Enseignement final de ce chapitre : Avancez, créez mais n’attendez pas un coup de chance

SIXIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : L’ÉLABORATION DES PLANS, LA CRISTALLISATION DU DÉSIR EN ACTION

Chapitre suivant, objectif suivant : Ici l’élaboration de plan efficace pour pouvoir transformer votre désir ardent d’argent en une mise en action:

Pour cela, Napoleon Hill nous donne dans son livre , une méthodologie, une façon de procéder pour transformer tous vos désirs en leurs équivalents physiques.

L’établissement d’un plan d’action selon Hill :

  1. Réunissez et regroupez toutes les personnes dont vous aurez besoin pour créer et développer votre plan afin d’atteindre votre objectif – constituez votre groupement d’esprit maître
  2. Fixez clairement ce que vous pouvez offrir comme avantage à votre groupe d’esprit maître en l’échange de leur implication. Choisissez la forme de gratification que vous allez fournir à ceux qui travailleront avec vous
  3. Organisez et mettez en place des réunions avec les membres de votre groupe le plus souvent possible ( au moins 2 fois par semaines minimum ) jusqu’à ce que le groupe soit calé à la perfection et que tous le monde sachent exactement dans quel sens avancer
  4. Travaillez quotidiennement à la mise en place et à la préservation d’une harmonie parfaite avec tous les membres du groupe d’esprit maître.

En plus de ces 4 points cités ci-dessus, Napoléon Hill nous rappelle que si l’on est dans le cas d’une création d’entreprise ou d’associations,organisations, il faut un plan parfait pour réussir et un engagement totale personnel mais aussi des collaborateurs.

Dans un second temps,il faut également que votre groupe d’esprit maître soit complet, c’est à dire qu’il se complète et regroupe à la fois l’expérience, l’éducation, les talents mais aussi l’imagination.
Enfin, il est important que vous vous assuriez que le plan d’action établit conviennent à tout le monde, qu’il soit compris et validé par tout le monde, pour que personne ne soit délaissé et que l’harmonie continue d’être parfaite à 100% entre chacun des esprit-maîtres.

Une fois l’établissement du plan d’action fini, le travail ne s’arrête pas là selon l’auteur.
Il faut ensuite réussir à persévérer et à garder le cap quoi qu’il arrive. En effet, si vous y croyez profondément cela fonctionnera et le problème peut venir du plan.
Si vous échouez, changez de plan. Si le PA suivant échoue, changez encore de plan et ainsi de suite jusqu’à ce que vous puissiez trouver le système qui fonctionne et qui vous permet d’atteindre vos objectifs.

« Les défaites temporaires mènent au succès »

Créez et adoptez donc un plan cohérent pour atteindre vos objectifs mais n’oubliez personne et faites preuve de leadership, d’un bon leadership.
Pour Napoleon Hill il existe deux types de leadership : Le leadership par le consentement et le leadership par la force. Voyons ces deux formes de leadership dans le détails

Les qualités d’un bon leader selon Napoleon Hill : LEADERSHIP PAR LE CONSENTEMENT

  1. Un courage infaillible
  2. Un contrôle de soi impeccable
  3. Un sens réel de la justice
  4. Une fermeté dans les décisions et la prise de décision
  5. La précision des plans
  6. L’habitude d’en faire toujours plus que les autres
  7. Une personnalité agréable
  8. La sympathie et la compréhension
  9. La maîtrise des détails
  10. La volonté d’assumer la pleine responsabilité de ce qui se passe
  11. La capacité à coopérer

Les 10 causes de l’échec dans le leadership : LEADERSHIP PAR LA FORCE

  1. La négligence des détails
  2. La réticence à rendre un service humble
  3. Vouloir un salaire pour ce qu’ils savent et non pas pour ce qu’ils font avec ce qu’il savent
  4. La peur de la concurrence et des subordonnés
  5. Le manque d’imagination
  6. L’égoïsme
  7. L’intempérance
  8. La déloyauté
  9. La mise en avant de l’autorité de la direction
  10. La mise en avant du titre

Toutes ces causes citées ci-dessus sont les 10 éléments les plus fréquemment rencontrés chez les mauvais leaders et aboutissent à un moment ou un autre à l’effondrement du leadership et de la mécanisme d’attraction ou d’atteinte d’un but fixé dans les entreprises.

Les plans et le salariat:

Napoléon Hill nous parle par la suite de l’aspect du travail , en répondant aux questions suivantes :

  • Quand et comment postuler à un poste ?
  • Quelles sont les informations à fournir dans un CV ?
  • Comment obtenir le poste que vous désirez vraiment ?
  • Comment vous présenter ?

Vous pourrez trouver toutes les réponses à ces questions ci-dessous ainsi que des méthodologies d’actions directement directement dans son livre : Réfléchissez et devenez riche

Version papier disponible au meilleur prix en cliquant sur l’image ci dessous

Réfléchissez et devenez riche

Toujours au niveau de la réalisation des plans,l’auteur indique ces plans peuvent connaitre des échecs, des moments plus difficiles et cela pour plusieurs raisons

Les 30 principales causes d’échecs qui vous privent du succès selon Napoléon Hill:

  • Un fond héréditaire défavorable
  • Le manque de but bien défini dans la vie
  • Le manque d’ambition d’aller au-delà de la médiocrité
  • Une éducation suffisante
  • Le manque d’autodiscipline
  • Une mauvaise santé
  • Des mauvaises influences pendant l’enfance
  • L’hésitation
  • Le manque de persévérance
  • Une personnalité négative
  • Le manque de contrôle des besoins sexuels
  • Le désir incontrôlé d’avoir quelque chose sans rien donner
  • Le manque de décisions bien définies
  • Une ou plusieurs des 6 craintes de base
  • Mal choisir son conjoint
  • La prudence excessive
  • Mal choisir ses associés dans les affaires
  • La superstition et les préjugés
  • Se tromper de vocation
  • La dispersion des efforts
  • L’habitude de dépenser sans compter
  • La crainte de la pauvreté
  • Le manque d’enthousiasme
  • L’intolérance
  • L’intempérance
  • L’incapacité de coopérer
  • La possession d’un pouvoir non acquis par ses propres efforts
  • La malhonnêteté intentionnelle
  • L’égoïsme et la vanité
  • L’estimation au lieu de la réflexion
  • Le manque de capital

Maintenant que nous avons pu lister les 30 principales causes d’échecs selon Napoleon Hill, il vous convient de prendre un papier et de noter selon vous quels sont vos principales causes d’échecs auxquelles vous faites face. Attention,ne vous mentez pas à vous même, mieux vaut être honnête, prendre conscience de ses défauts pour pouvoir les accepter et y faire face pour passer au dessus pour aller de l’avant

L’important est de se connaitre et d’apprendre à se connaitre pour avancer en fonction de ses valeurs. Il est également important selon Napoléon Hill de connaitre ses limites pour pouvoir les dépasser tous les jours un peu plus.

En lisant ce chapitre, vous découvrirez également un questionnaire personnel d’autoanalyse pour vous aider à vous connaitre et à entreprendre les actions dont vous avez besoin dans votre vie.

Il est très complet et très pratique lorsque vous avez du mal à vous autoanalyser et à estimer ce qui est bon ou mauvais dans votre vie. Avec ce questionnaire plus rien dans votre vie n’aura de secret pour vous et il vous aidera à entreprendre des actions pour aller de l’avant.

SEPTIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LA DÉCISION

Venons en à un des points aussi important dans votre vie de tous les jours mais aussi et surtout dans la vie d’une entreprise et dans la recherche de la richesse quelque soit le domaine: La prise de décision.

Comme il le dit dans ce chapitre, après plus de 20 ans de recherches, Napoléon Hill s’est retrouvé plusieurs fois face à l’échecs, et dans 85% des cas ce qui ressortait des échecs comme raison principale était : Le manque de prise de décision.
Voilà pourquoi la décision est un élément clé dans la réussite.

En effet, rien ne sert d’être extrêmement instruit et cultivé si vous n’agissez pas. La décision est l’élément clé qui précède l’action. Sans une prise de décision net et affirmée, rien ne changera. De la même façon qu’il l’exprima dans ce chapitre : « Si vous lisez ce livre sans en appliquer les principes à la fin de la lecture, alors rien ne changera pour vous. » –Il faut que vous puissiez prendre la décision de mettre en place les enseignements évoqués.

L’exemple d’Henry Ford cité par Napoléon Hill dans ce chapitre, en est une belle illustration.

Cet homme, maintenant connu et célèbre dans le monde entier était un exemple dans la prise de décision. Il prenait des décisions en un éclair alors oui, vous allez me dire que ses décisions n’étaient pas toujours les bonnes. Et vous avez raison. Mais ce que cet exemple nous apprend est simplement qu’il vaut mieux prendre une mauvaise décision qui apporte un enseignement plutôt que de perdre 1 mois d’inaction pour prendre une décision qui pourrait aussi s’avérer mauvaise. Le fait de prendre une mauvaise décision n’est pas mauvais dans l’absolu, cela permet d’apprendre une nouvelle leçon, qui, dans le futur nous permettra d’être plus apte à prendre de meilleurs décisions.

 » Prendre une décision immédiate change le cours de l’histoire »

Mon explication précédente résume plutôt bien l’idée de ce chapitre selon moi. Pour plus de détails, vous verrez que dans ce chapitre,Napoléon Hill insiste fortement sur des exemples forts pour vous insister à prendre des décisions le plus rapidement possible.
Cependant il vous précise aussi, au sein de ce chapitre qu’il vous faudra prendre votre courage à deux mains pour prendre une décision en fonction de vos valeurs, vos objectifs, vos plans et pour pouvoir la tenir face à l’adversité. Mais comme il le laisse si bien entendre, Une fois atteint le but recherchait par cette décision, vous n’en serez que plus satisfait.

HUITIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LA PERSÉVÉRANCE, L’EFFORT NÉCESSAIRE POUR AVOIR LA FOI

Dans ce chapitre, Napoléon Hill nous évoque à quel point le fait d’avoir la foi, de croire en vos rêves et en vos projets sont des éléments nécessaire à la réalisation physique de ce que vous souhaitez. Il affirme aussi et surtout que la persévérance est l’un des éléments clés pour transformer vos désirs ardent en leur équivalent matériel/physique.

« A l’origine de la persévérance, il y a le pouvoir de la volonté »

Napoléon nous explique aussi dans ce chapitre, qu’avec avec le pouvoir de la volonté + le désir ardent vous devenez quasiment inarretable. C’est souvent cette association qui fait que les hommes qui sont riches paraissent froid et durs à vivre. Mais c’est simplement parce qu’ils sont toujours concentrés et focus sur leur objectif avec un désir inconditionnel qui les coupe un peu de la réalité. De plus, leur persévérance les pousse à faire face à n’importe quelle situation et se retrouve très souvent renfermé sur eux-même pour reflechir à comment améliorer les choses.

Selon Napoléon Hill, un désir faible apporte de faibles résultats tout comme son opposé est vrai. Alors ayez un désir surpuissant d’argent et croyez y le plus fortement possible en y mettant les efforts nécessaires notamment en apprenant à persévérer jusqu’à l’atteinte de votre objectif premier.
En effet, toujours selon l’auteur, si vous croyez fortement en votre désir et que vous persévérer alors votre cerveau vous y emmènera et cela peut importe la façon dont il s’y prendra.

Par le biais de la persévérance, il évoque aussi dans cette partie un élément qui lui est totalement indissociable : la défaite.
En effet, pour toutes vos actions quelque soit le domaine, vous connaîtrez à un moment l’échec, la démoralisation , le découragement et c’est NORMAL !
Mais comme le dit si bien Napoleon Hill dans ce chapitre : La défaite n’est que passagère et elle vous permettra de vous forger un succès et une richesse encore plus solide si vous persévérez.

Persévérez et vous réussirez. Abandonnez et vous échouerez forcément

Pour Napoléon Hill et sa méthodologie du succès , la persévérance est un état d’esprit et par ce fait, elle s’entretien et se cultive au quotidien

Les étapes pour cultiver sa persévérance en 8 étapes, selon les enseignements de ce chapitre :

  1. Définissez clairement un but à atteindre
  2. Ayez un désir ardent d’accomplir et d’atteindre votre objectif
  3. Ayez foi en vous et vos capacités
  4. Créez et précisez au maximum vos plans en fonctions de vos exigences
  5. Ayez et développez les connaissances adéquates à l’atteinte de ce but.
  6. Coopérez encore et toujours
  7. Travaillez le pouvoir de la volonté
  8. Prenez de bonnes habitudes – La persévérance est le résultat de bonnes habitudes.

Voila les clés de la persévérance selon Napoleon Hill, mais comme vous pouvez vous en doutez pour rétablir la dualité de la chose la persévérance a aussi des ennemis, des faiblesses à combattre pour être efficace. Il faut donc éviter :

  1. L’impossibilité de reconnaître et de définir clairement ce que l’on veut
  2. L’hésitation et les excuses
  3. Le manque d’intérêt pour un enseignement spécialisé mais important
  4. L’indécision
  5. L’habitude de se reposer sur des excuses au lieu de créer des plans précis pour trouver une solution à son problème.
  6. Le contentement de soi
  7. L’indifférence et la recherche de compromis.
  8. La mauvaise habitudes d’accepter des circonstances défavorables
  9. L’habitude de toujours critiquer les erreurs des autres
  10. Un désir trop peu ardent, « tiède » comme il l’appelle
  11. L’habitude d’abandonner au premier signe de défaite
  12. L’absence de mise en place de plan pratique et efficace
  13. L’habitude de négliger l’occasion qui se présente
  14. Souhaiter au lieu de vouloir
  15. L’habitude d’établir des compromis
  16. Le manque d’ambition
  17. La recherche constante de raccourcis
  18. La peur d’être critiqué
  19. La peur d’échouer

« En étant persévérant vous êtes tout simplement entrain de créer ce que les autres appelleront : Chance – Boulay Quentin »

En plus de la culture Napoléon Hill nous donne aussi selon lui les 4 étapes qui mène à la persévérance pour toutes personnes partant de 0 et de façon simplifiée :

  1. Un but bien précis et un désir ardent de le réaliser
  2. Un plan précis qui s’exprime par une action soutenue
  3. Un esprit absolument étanche aux influences
  4. Un lien amical avec ceux qui nous encourage à persister.

Dans la suite de ce chapitre, il nous parle de l’aide de l’intelligence infinie, de la demande à l’univers et il nous donne aussi un exemple puissant de la persévérance, de la concentration notamment en citant le compte rendu d’un certain Thomas Sugrue sur le prophète Mahomet et son histoire.

NEUVIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LE POUVOIR DE L’ALLIANCE D’ESPRIT MAÎTRE

Ce chapitre m’a un peu dérangé car Napoléon Hill lie très grandement « pouvoir avec Richesse », or ce n’est pas forcément ma façon de voir les choses.

Cependant les arguments sont recevables à plusieurs niveaux et il faut aussi parfois savoir prendre du recul pour comprendre et assimiler tous les enseignements. Libre à vous par la suite de choisir d’accepter ou non la réalité de ce qu’il évoque dans ce chapitre et que je vais vous résumer.. ( N’oublions pas aussi que son livre à été rédigé il y a maintenant un siècle et que certaines choses peuvent avoir changer depuis.)

Pour moi, Pouvoir n’est pas forcément = Argent cependant dans ce monde basé sur le capitalisme, Argent = Souvent Pouvoir. A bon entendeur.. Revenons au résumé de ce chapitre ! 🙂

Il nous donne donc dans cette partie les clés qu’il a pu ressortir de ses 25 ans d’analyses et d’interviews et qui permettent d’acquérir le pouvoir

Les clés pour acquérir le pouvoir:

  1. L’intelligence infinie comme source de connaissance couplé à l’imagination créatrice
  2. L’expérience collective
  3. Les études et les recherches

Ces 3 points évoqués ci-dessus représentent selon lui les 3 points nécessaires à la connaissance qui elle même conduit directement au pouvoir.

Après avoir défini le pouvoir, il en vient par la suite à ce qu’il appelle le groupement des esprits maîtres.
Pour cela il nous offre une partie des enseignements de son mentor Andrew Carnegie qui pour les résumer nous disent que : « L’esprit humain est producteur d’énergie et que quand 2 personnes travaillent ensemble et s’unissent dans un esprit d’harmonie, elles dégagent une énergie spirituelle qui est le noyau ou l’élément psychique du groupe d' »esprit maître ».

On comprend par la suite de ce chapitre que l’esprit d’un homme influence grandement les autres esprits qu’il croise et que la symbiose de plusieurs esprits donne des résultats magnifiques sur tous les points.

Envie d’en savoir plus sur la force de l’esprit maître ? Alors découvrez vite l’exemple du Mahatma Gandhi dans son livre à partir de la page 176.

DIXIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LE MYSTÈRE DE LA TRANSMUTATION SEXUELLE

Dans ce chapitre, Napoléon Hill nous évoque maintenant la force de l’énergie sexuelle et comment vous pouvez la transformer pour qu’elle serve vos intérêts.

En effet, comme il l’explique ici, l’énergie sexuelle est le désir le plus puissant qui existe chez les Hommes. Il nous explique que le fait de transformer cette énergie sexuelle et de la contenir permet à l’esprit de s’éveiller et de remplacer des pensées d’expressions physiques par des pensées encore plus hautes dans leurs fréquences et donc des pensées plus puissantes.

La transmutation d’énergie sexuelle est le plus grand moteur, la façon la plus efficace de passer à l’action constamment.

Pour appuyer ses propos, il nous explique de quelle manière le pouvoir sexuel est un pouvoir créateur et conducteur par le biais d’une étude scientifique qui avance que :

  1. Les hommes qui réussissent le mieux sont ceux qui ont un tempérament sexuel très développé et qui ont appris l’art de transformer l’énergie sexuelle
  2. Les hommes qui ont amassé une grosse fortune et ont réussi dans tous les domaines ont agis sous l’influence d’une femme.

Pour compléter son aparté sur l’énergie, il nous informe également que l’énergie sexuelle n’est pas la seule qui existe, mais qu’il en existe plusieurs autres et que de nombreux stimulants nous poussent à un niveau de vibration plus ou moins similaire, d’une façon plus ou moins bonnes.

Les 10 stimulants de l’esprit :

  1. Le désir sexuel
  2. L’amour
  3. Un vif désir de célérité, de pouvoir, de gain, ou de fortune
  4. La musique
  5. L’amitié avec des êtres du même sexe ou de sexe opposé
  6. Un groupe d’esprit maître
  7. Des souffrances communes
  8. L’autosuggestion
  9. La peur
  10. Les drogues et l’alcool

Tous ces stimulants permettent une vibration, cependant ils ont tous un effet plus ou moins positif sur le corps et peuvent tous revêtir un caractère dangereux pour notre bien être si ils sont poussés à leurs paroxysme.

Attention à ne pas se méprendra, l’idée ici n’est pas forcément d’arrêter tous vos rapports sexuels mais seulement de pouvoir, à certains moments, canaliser vos envies pour les transformer en une énergie créatrice qui vous poussera à passer à l’action.

Comment détecter l’énergie sexuelle d’une personne ? Par :

  • La poignée de main
  • Le ton de la voix
  • Les gestes et la démarche
  • Les ondes de la pensée
  • La coquetterie vestimentaire

ONZIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : L’ESPRIT SUBCONSCIENT, LA BIELLETTE

Nous arrivons maintenant à un chapitre fort intéressant : La force du subconscient !

Dans un premier temps, il nous explique l’intérêt du subconscient qui est de : « Classer et enregistrer toutes les pensées qui atteignent le conscient par le biais des 5 sens, qu’elles soit ressenties ou non d’ailleurs »
De ce fait, il explique pour introduire ce chapitre que le subconscient peut être reprogrammé pour valoriser une pensée, un désir ou encore un ressentiment.

Le subconscient induit nos actions physiques et est actif 24 heures sur 24

C »est pour cette raison qu’il apporte ce sujet dans sa méthodologie du succès.
En effet, le subconscient est la clé d’un bon alignement Corps Subconscient et Mental qui permet d’attirer à vous tous ce dont vous avez besoin par le biais de votre champ électromagnétique.
La volonté de Napoléon Hill en évoquant le subconscient est simple ici, il vous demande: « Que vous soumettiez votre plan, votre but et votre désir ardent à votre subconscient pour qu’il travail dessus en tout temps et finisse par l’attirer et le manifester dans votre vie. »

Il offre aussi quelques petites astuces mieux connues aujourd’hui grâce au neurosciences comme le fait que le subconscient est plus facilement influencé par les pensées chargées d’émotions que celle qui relèvent de la raison. ( La est tout l’intérêt d’une autosuggestion ou d’une visualisation en ressentant les sensations d’avoir déjà ce que vous demandez ).

Il rappelle également lors de ce chapitre que le subconscient est plus facilement attiré par les pensée positives fortes car il a plus de facilité à se familiariser avec ces dernières.

Puis, pour nous aider à y voir plus claire, il nous rappelle ensuite les différentes émotions positives que l’on doit attirer vers nous ( le désir, la foi , l’amour , la sexualité , l’enthousiasme , la tendresse et l’espoir ) mais aussi les émotions négatives à éviter à tout prix ( la peur, la jalousie, la haine , la vengeance, la varice, la superstition et la colère )

A vous de choisir quelles émotions et quelles pensées vous voulez soumettre à votre subconscient et de quelle façon vous voulez vivre.

Après les pensées et les émotions, Napoléon Hill nous rappelle également que le subconscient est aussi très ouvert à la gratitude et au prière. Alors n’hésitez pas à les mettre en pratique dès que possible et surtout dès que vous le pouvez.

DOUZIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LE CERVEAU HUMAIN, UN POSTE ÉMETTEUR ET RÉCEPTEUR DE LA PENSÉE

Après avoir étudier le subconscient, il passe au chapitre suivant avec la volonté de rentrer encore plus profondément dans le cerveau et nous parle de notre cerveau et de sa double fonction au niveau de la pensée : Émetteur et récepteur.

Le cerveau humain est récepteur car il reçoit et accueille les pensées et croyances du monde qui nous entoure. Mais il est également émetteur dans la mesure où il émet les pensées que nous créons, les transforment en ondes et les dispersent également dans le monde qui nous entoure.

Une fois que ce concept est compris, on peut comprendre la puissance du cerveau, de l’association d’esprit maître et la puissance des forces extérieurs qu’il appelle : Force intangibles.

Soit vous contrôlez votre cerveau, soit c’est lui qui vous contrôle

TREIZIÈME ETAPE VERS LA RICHESSE : LE SIXIÈME SENS? LA PORTE DU TEMPS DE LA SAGESSE

Lors de cette dernière étape, Napoléon Hill nous ouvre son monde personnel, et se livre de plein cœur.
Beaucoup de personnes pourraient le prendre pour un fou, un homme perdu au cours de ce chapitre si ils n’ont pas lu les précédents chapitres auparavant et qu’ils n’ont pas assez d’ouverture d’esprit. Cependant ce qu’il nous raconte dans ce chapitre consacré au 6 ème sens est extraordinairement génial ( de mon point de vue).

Pour commencer, il définit ce qu’est le 6ème sens selon lui :  » Le sixième sens est cette partie du subconscient à laquelle on a donné le nom d’imagination créatrice. On l’a aussi nommé “le poste récepteur” des idées, des plans et des pensées qui pénètrent l’esprit sous la forme d’“inspiration”. Le sixième sens défie toute description. Il ne peut être expliqué à celui qui n’a pas suivi le développement des chapitres précédents ; on ne peut le comparer à rien. La compréhension du sixième sens ne vient que par la méditation. Lorsque vous contrôlerez tous les principes inclus dans ce livre, vous serez préparé à accepter une vérité qui, sinon, vous paraîtrait incroyable : votre sixième sens vous préviendra à temps des dangers imminents, pour que vous puissiez les éviter, et de bonnes occasions qui se présenteront, pour que vous puissiez les saisir.  » – Extrait du Livre Réfléchissez et devenez riche.

Une fois cette explication donnée, les choses sérieuses commencent.
Il commence par nous expliquer comment ce 6ème sens peut nous permettre de nous créer des conseillers « esprit-maitre imaginaires ».

Comment a t’il trouver cela? Il nous explique ensuite que cela vient de sa culture du super-héros qu’il avait développé depuis son enfance. En effet, il avait compris très jeune que pour faire parti des grands de ce monde il fallait imiter autant que possible leurs comportements, leurs actions et leurs pensées.

Et lors de son époque, ses idoles n’étaient pas n’importe qui : Emerson, Paine, Edison, Darwin, Lincoln, Burbank, Napoléon, Ford et Carnegie . Plutot pas mal comme idoles et comme mentors imaginaires non ?

Viens alors le moment 100% spirituel mais ô combien puissant : Tous les soirs au moment du couché il nous explique qu’il réunissait dans sa tête tous ces personnages en tant que conseillers pour tenir un « conseil d’administration » au sein duquel ces conseillers virtuels pouvaient l’aider à avancer vers son but.

Pour cela il utilisait régulièrement 2 moyens : Le questionnement et l’autosuggestion auprès de chacun selon leurs forces individuelles.
Exemple : A Napoléon Bonaparte, il demande et suggère : “Je voudrais vous emprunter votre extraordinaire habileté à stimuler les hommes et à les pousser à une action plus grande et mieux déterminée ; vous emprunter également la foi inébranlable qui vous habitait et qui vous a permis de transformer la défaite en victoire et de surmonter d’immenses obstacles.”

C’était pour lui sa façon d’apprendre que de s’imaginer avec ses idoles qui lui donnent des conseils.
J’ai adoré le concept et la puissance de cette possibilité qui permet à quiconque qui sait contrôler son cerveau d’obtenir des informations et des conseils parmi les plus puissants du monde même si il ne connaît pas ses personnes dans son entourage réel . ( Cependant attention à bien connaitre les traits de caractère de ces personnes et de ne pas aller trop loin dans la visualisation, on ne veut pas nous plus vous faire devenir schizophrène ! )

Je sais que ce petit résumé peut être indigeste et complètement insensé pour les personnes les plus cartésienne qui me lise, mais c’est bien l’idée centrale évoquée par Napoléon Hill dans ce dernier chapitre

LA PEUR ET SES 6 FANTÔMES

Avant de comprendre et de pouvoir appliquer l’enseignement pour chasser la peur et ses copains négatifs, il faut préparer son esprit à chasser tous les aspects négatifs ayant un attrait avec l’indécision, le doute et la peur.

Une fois l’esprit préparé et la peur définit, il nous fait par dans cette partie du livre des différents types de peur qui peuvent exister :

  • La peur de la pauvreté
  • La peur de la critique
  • La peur de la maladie
  • La peur de perdre son amour
  • La peur de la vieillesse
  • La peur de la mort

Si vous voulez plus de détails sur les différents types de peurs et surtout les différentes manières de les identifier dans vos vies pour y faire face. Napoléon Hill vous explique tous dans le détails à partir de la page 219.

LA PEUR EST UN ÉTAT D’ESPRIT ET UN ÉTAT D’ESPRIT PEUT SE CONTRÔLER ET SE DIRIGER

Pour conclure ce magnifique livre, il nous parle des pensées destructrices, nous explique qu’elles sont là pour nous tirer vers le bas et qu’il faut éviter un maximum de leur porter notre attention pour éviter leurs influences négatives sur nos vies.

Pour identifier votre façon de pensée et voir si votre vie est attirée de près ou de loin par la négativité, Napoléon Hill vous soumet un nouveau test d’auto analyse pour vous aider à définir votre niveau de vie ( Si vous le voulez laissez moi un commentaire et je vous l’enverrai par mail ! )

Enfin, pour finir, Napoléon Hill nous reparle des excuses, et à quel point les fausses excuses empêchent les gens d’aller de l’avant. Il considère même ces fausses excuses comme « Fatales au succès »

La liste des exemples d’excuses citées par Napoleon Hill :

  • Si je n’avais pas de femme et des enfants…
  • Si j’avais plus de courage…
  • Si j’avais de l’argent…
  • Si j’avais une bonne instruction…
  • Si je pouvais trouver du travail…
  • Si j’avais la santé…
  • Si seulement j’avais le temps…
  • Si les temps étaient meilleurs…
  • Si les autres me comprenaient…
  • Si les circonstances étaient différentes…
  • Si je pouvais revivre ma vie…
  • Si je n’avais pas peur du “qu’en dira-t-on”…
  • Si on m’avait donné ma chance… Si j’avais la chance…
  • Si les autres n’avaient pas une “dent contre moi”…
  • Si rien ne m’avait arrêté…
  • Si j’étais plus jeune…
  • Si je pouvais faire ce que je veux…
  • Si j’étais né riche…
  • Si je pouvais rencontrer “les personnes qu’il me fallait”…
  • Si j’avais le talent que certains ont…
  • (…..)
  • SI… et c’est le plus grand de tous, si j’avais le courage de me voir tel que je suis réellement, je trouverais ce qui cloche en moi et j’y remédierais. J’aurais alors une chance de savoir profiter de mes erreurs et de tirer un enseignement des expériences d’autrui. Je voudrais maintenant être LÀ OÙ J’AURAIS ÉTÉ SI j’avais passé plus de temps à analyser mes faiblesses et moins de temps à leur chercher des excuses.

Foncez ne perdez pas de temps, le temps que vous passez à vous plaindre est du temps de perdu pour toujours !

RAPPEL : LES 13 ÉTAPES VERS LA RICHESSE

Parce que nous savons tous que la répétition c’est la clé de l’apprentissage je vous propose de revoir une dernière fois l’ensemble des étapes vers la richesse évoquées par Napoléon Hill dans son livre.

  1. CRÉEZ UN DÉSIR ARDENT
  2. AYEZ LA FOI
  3. PRATIQUEZ L’AUTOSUGGESTION POUR INFLUENCER VOTRE SUBCONSCIENT
  4. LA FORCE DE LA SPÉCIALISATION ET DE VOS EXPÉRIENCES PERSONNELLES
  5. LA FORCE DE L’IMAGINATION, L’ATELIER DE TRAVAIL DE VOTRE ESPRIT
  6. LA CRISTALLISATION DU DÉSIR EN ACTION PAR LE BIAIS DE L’ÉLABORATION DE PLANS
  7. LA PRISE DE DÉCISION
  8. LA PERSÉVÉRANCE UN ÉLÉMENT NÉCESSAIRE
  9. LE POUVOIR DE L’ALLIANCE D’ESPRIT MAÎTRE
  10. LE MYSTÈRE DE LA TRANSMUTATION SEXUELLE
  11. L’ESPRIT DU SUBCONSCIENT
  12. LE CERVEAU HUMAIN, UN RÉCEPTEUR ET UN ÉMETTEUR DE LA PENSÉE
  13. LE SIXIÈME SENS

RÉFLÉCHISSEZ ET DEVENEZ RICHE : LIVRE AUDIO OFFERT

RÉFLÉCHISSEZ ET DEVENEZ RICHE LE LIVRE – POUR CEUX QUI PRÉFÈRENT LIRE

Cliquez sur l’image pour obtenir votre livre au meilleur prix

MON AVIS SUR CE LIVRE

Comme vous l’aurez compris tout au long de ce résumé, j’ai totalement adoré ce livre et notamment sa structure qui est là pour nous accompagner étape après étape vers le succès en nous inspirant constamment par le biais des exemples des plus grands de ce monde ( même si c’était les plus grands y’a 100 ans beaucoup de choses sont restés les mêmes.)

Même si son enseignement de base était porté sur la richesse financière, on se rend très vite compte lorsqu’on prend un peu de recul que ces stratégies et méthodes ( pour la grande majorité) sont applicables à toutes les facettes de votre vie. ( Relations , santé, recherche du bonheur..)

Je recommande énormément ce livre et à tout le monde sans exception.

LES +

  • De nombreuses exemples dus à la longue recherche effectuée pour la création de ce livre qui impliquent grandement le lecteur
  • Une vision très intéressante et peu connue de la loi de l’attraction et du succès en général
  • Une information de qualité avec beaucoup de conseils et de mises en pratiques
  • Une assistance quasiment à chaque chapitre avec toutes les étapes et actions à mettre en place pour évoluer,grandir étape par étape

LES –

  • L’adaptation de certaines pratiques anciennes qui ne serait plus d’actualité aujourd’hui. ( Comme la force de la spécialisation qui, avec la mondialisation et le libre accès à l’information et un peu moins recherchée selon moi )

(2 commentaires)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s