Les 10 clés de la pensée positive – Résumé / Windy Dryden

Qui est l’auteur de ce livre ?

Windy Dryden est l’auteur du livre que je vous présente aujourd’hui. Ce docteur et enseignant de l’université de Goldsmith’s College à Londres a écrit plus de 120 livres dont plusieurs best-sellers vendus dans le monde entier.
Il est également psychothérapeute depuis plus de 25 ans.

Son sloggan : « Souriez à la vie dès maintenant »

Quel est le sujet principale de ce livre ?

Ce livre est un extrait de sa méthodologie simple et efficace de la pensée positive qui sous entend que « Pour mieux vivre, il suffit simplement d’adopter un état d’esprit positif face aux situations de la vie quotidienne. »

L’objectif de ce livre est de vous rendre plus ouvert, plus créatif et surtout de vous aider à voir la vie et l’avenir avec plus de confiance.

L’auteur va donc utiliser pour cela plusieurs moyens, que ce soit des explications théoriques sur la vie de tous les jours mais aussi des activités et des exercices à mettre en place pour être plus heureux.

Allons-y et étudions plus précisément quels sont les 10 clés de la pensée positive évoquées par Windy Dryden dans son livre :

Les 10 étapes clés du livre

ASSUMER SA PART DE RESPONSABILITÉ

La première clé de la pensée positive est donc d’assumer sa part de responsabilité.

Pour nous présenter cette première clé, l’auteur nous explique selon lui quelles sont nos responsabilités par rapport à nos sentiments, à nos pensées , nos décisions et aux conséquences de nos actes.
Pour chacune des responsabilités évoquées précédemment il évoque des exemples pour plus facilement comprendre ce qu’il souhaite nous expliquer. Par la suite il nous explique que notre responsabilité la plus importante est de prendre notre vie en main.

Résumé de cette première clé: Il faut que nous soyons capable de maîtriser tout ce qui se trouve au sein de « notre sphère d’influence » afin de changer nos pensées et sentiments positivement et ainsi modifier les comportements et émotions qui en découlent. Le fait d’assumer sa responsabilité est indispensable pour continuer à découvrir les autres clés de la pensée positive selon l’auteur.

FAIRE PREUVE DE SOUPLESSE D’ESPRIT ET FUIR LE DOGMATISME

La seconde clé de cet ouvrage est qu’il faut : « Faire preuve de souplesse d’esprit et de fuir le dogmatisme ».

Dans cette partie, il nous explique comment fonctionne le modèle humain des émotions et la différence entre « Il est souhaitable » , « Il est impératif » et « La nécessité absolue »

Il nous détail ces 3 parties de façons distinctes tout en nous poussant à choisir la première solution. Pourquoi ?

Parce que les émotions qui sont dégagés lorsque l’on souhaite quelque chose ne sont pas les mêmes que lorsqu’il nous est impératif d’obtenir quelque chose ou bien que notre esprit est fermé et intransigeant.

Pour illustrer ses dires, il utilise un exemple très puissant d’une personne qui dispose de seulement 10€ en poche en les appliquant à chaque état d’esprit évoqué précédemment. Cet exemple est magnifique pour nous faire comprendre en quoi le dogmatisme nous est dommageable. Je vous laisserai découvrir cet exemple à partir de la page 20 de son livre si vous souhaitez aller plus loin ! 🙂

Par la suite il nous évoque la possibilité du mot « mais » comme une porte de sorti du dogmatisme, en effet, selon lui il est important d’apprendre à dire « mais » pour relativiser. Il utilise donc le mot Mais comme un outil! ( Exemple : Je voudrais cette chose.. mais ce n’est pas grave si je ne l’obtiens pas dès demain. )

ACCEPTER LA RÉALITÉ TELLE QU’ELLE EST

La troisième clé du livre est : « Accepte la réalité comme elle est »

Toute cette partie nous explique simplement qu’il ne faut pas trouver de fausses excuses et que voir la réalité comme elle est consiste simplement à ne pas se lamenter ou ne pas reconnaître une vérité qui peut faire mal par peur de souffrir

Il utilise l’exemple d’une personne qui a déposé une candidature à un poste qu’elle apprécié mais qui s’est vu refusé l’embauche. Partant de cet exemple, une personne qui n’accepterait pas la réalité aurait pu dire la phrase suivante ; « Je n’ai pas été pris mais ce n’est pas grave de toute façon ce boulot était vraiment nul, ils m’ont refusé parce qu’il n’aimait pas ma tête et puis le job ne me correspondait pas »; A l’inverse par contre, une personne qui accepte la réalité aurait dit :  » Je suis vraiment déçu de ne pas avoir été retenu, mais bon je ne connais pas les raisons de ce refus, je réessayerai simplement une prochaine fois »

Le deuxième élément évoqué dans cette partie est la recherche d’une tendance au catastrophisme. Accepter la réalité n’est pas non plus se lamenter; le fait de tout extrapoler et de tomber dans le catastrophisme est une solution à éviter à tout prix.

Ici pour relativiser et éviter de tomber dans le catastrophisme, utilisez l’échelle des malheurs ( à 100% vous vous faites écartelé , à quel pourcentage se trouve votre malheur/douleur que vous vivez actuellement en fonction du malheur maximal de se faire écarteler ? )

Pour résumer cette clé de la pensée positive :

Acceptez simplement la réalité comme elle est sans la sous-estimer ni l’aggraver sans raison

DÉVELOPPER UNE PHILOSOPHIE DE TOLÉRANCE ÉLEVÉE À LA FRUSTRATION

La quatrième clé de ce livre est basée sur la tolérance à la frustration.

Dans ce chapitre, l’auteur Windy Dryden nous évoque les différents niveaux de croyance liées aux différents niveaux de tolérance à la frustration.
Avant d’aller plus loin voyons ensemble dans le détail qu’est ce qu’un faible niveau de tolérance :

  • Tolérance faible à la frustration : Dans ce cas de figure vous vous retrouverez surement à répéter les phrases suivantes :  » A tout prix éviter la frustration » ‘L’important c’est d’être bien maintenant »  » Il ne faut surtout pas que je ressente des sentiments négatifs » « Il faut que je ne ressente que du positif »

=> Si vous vous reconnaissez dans ces phrases, vous êtes surement une personne qui dispose d’une faible tolérance à la frustration et qui remet souvent tout au lendemain. Dans ce cas il faut que vous puissiez repousser votre tolérance à la frustration

Pour cela, l’auteur nous conseil dans ce chapitre de remettre en question ses propres fonctionnements et ses modes de croyances en remettant en question ce qui est « considéré comme insupportable pour vous ». Il conseille pour cela de remplacer « Je ne peux pas faire ça c’est insupportable pour moi » par  » Je n’aime pas ça mais je peux le supporter »

ADOPTER UNE REGARD SAIN SUR SOI-MÊME

Nous voilà maintenant arrivé à la 5ème clé ! J’espère que je ne vous ai pas perdu en chemin. Ici nous allons apprendre pourquoi « Adopter un regard sain sur soi-même » est très important pour penser de façon positive.

Pour commencer l’auteur nous explique ce qu’est l’estime de soi et que pour s’accepter il faut avoir de l’estime pour soi même. ( Il dit même que c’est le premier ingrédient pour s’accepter.)

Ensuite il nous donne le deuxième ingrédient : Mettre en valeur sa personnalité. Attention, il ne cherche pas ici à nous dire de se vanter ou de se sentir supérieur non. Il nous explique seulement que notre personnalité est importante car elle nous rend unique, chacun à sa propre personnalité, sa propre perception des choses et nous devons nous accepter comme nous sommes réellement. Il n’y a pas de bons ou de mauvais centres d’intérêts globaux, cela dépend de chacun.

Ne vous sous estimez pas si vous n’êtes pas bon dans un domaine, vous êtes surement meilleur dans un autre.

Les autres éléments pour adopter un regard sain sur soi-même selon l’auteur :

  • Intéressez-vous à vous et à ce que vous aimez, c’est une priorité.
  • Apprenez à vous fixer des priorités
  • Honorez les engagements que vous prenez avec vous même
  • Prenez soin de votre corps et de votre santé.
  • Créez et cultivez votre propre jardin secret
  • Efforcez-vous pour vivre selon vos critères, vos valeurs et votre code éthique
  • Restez authentique avec vous même et avec les autres.

NE PAS REPOUSSER LES ÉMOTIONS NÉGATIVES SAINES

Cette 6 ème clé évoquée par Windy Dryden repose entièrement sur le fait de pouvoir faire la différence entre les émotions purement négatives et les émotions négatives saines.

Il nous explique donc dans un premier temps que les émotions négatives sont souvent basées sur le dogmatisme, l’aggravation, la faible tolérance à la frustration et la non acceptation de la réalité.

Pour cela il nous donne plusieurs exemples d’émotions négatives et d’autres émotions négatives saines :

  • Préoccupation ( sain ) et Anxiété ( malsain )
  • Tristesse ( sain ) et Dépression ( malsain )
  • Contrariété ( sain ) et Colère ( malsain )
  • Remords ( sain ) et Culpabilité ( malsain )
  • Déception ( sain ) et Cpitoiement ( malsain )

En résumé : Lorsque nous vivons des moments négatifs, il ne faut pas tout prendre sur soi sans rien laisser paraître cela serait malsain. De même, l’auteur nous précise qu’il n’est pas sain non plus d’adopter une attitude d’indifférence ou de distance à un événement. Il faut ressentir ces émotions négatives saines et apprendre à les gérer.

ESPRIT CRITIQUE ET CRÉATIVITÉ, DEUX MAÎTRES MOTS DE LA VIE POSITIVE

Cette 7 ème clé est basée sur l’obtention d’un esprit critique et d’une créativité.

Selon lui, la meilleure façon d’obtenir et d’avoir un esprit critique est d’adopter un raisonnement scientifique. Il développe beaucoup plus cette facette à partir de la page 130 pour les curieux.

Passons maintenant à la partie créative, pour la développer selon Windy Dryden il faut chercher à minimiser les distorsions de la pensée :

  • Évitez de penser tout noir ou tout blanc
  • Évitez de tirer des conclusions hâtives
  • N’accentuez pas le négatif et ne réduisez pas le positif
  • Ne prenez pas vos émotions pour la réalité

Pour résumer, il faut selon l’auteur développer une attitude d’esprit axée sur la résolution des problèmes , et il nous donne même une méthodologie pour y arriver en 9 étapes :

  1. Identifiez le problème aussi clairement que possible et de la façon la moins ambiguë possible
  2. Fixez-vous des buts réalistes, accessibles et spécifiques.
  3. Faites la liste de toutes les manières qui permettraient de résoudre le problème même si la solution vous parait tout à fait fantaisiste. C’est ce que l’on appelle faire du brainstorming.
  4. Notez les pour et les contre pour chaque solution évoquée.
  5. Choisissez dans cette liste la meilleure solution possible
  6. Planifiez la manière de mettre en oeuvre la solution choisie, en établissant les différentes étapes à prévoir. A ce stade, il est particulièrement utile de noter par écrit le planning étape par étape.
  7. Engagez vous à respecter votre planning en précisant où, quand et comment le mettre en oeuvre.
  8. Une fois que vous avez commencé à mettre en oeuvre votre planning; asseyez-vous et examinez l’état d’avancement de vos progrès et les étapes à mettre en place pour la suite.
  9. Evaluez le résultat en fonction de la solution choisie et décidez éventuellement des prochaines mesures à mettre en oeuvre si nécessaire.

Cette méthodologie est mise en place et crée par l’auteur et l’ensemble des droits lui sont réservés

S’INVESTIR ET CULTIVER SES PASSIONS

La 8 ème clé selon l’auteur, est de s’investir à 100% dans ses passions et de les cultiver peu importe l’avis des gens qui vous entoure.

Définissez donc simplement quels sont vos centres d’intérêts, ce que vous aimez faire et ce que vous n’aimez pas faire et donnez vous à 100% dans cette activité. Cela en va de votre bien être mental et de votre façon de penser positivement ou négativement.

AMÉLIORER SES RELATIONS AVEC LES AUTRES

La 9ème clé est basé sur l’amélioration des relations avec les autres. Améliorer ses relations est bénéfique dans la plupart des situations aussi bien pour les autres que pour vous. Vous vous rendrez rapidement compte que votre façon de pensée deviendra rapidement plus positive lorsque vous chercherez à améliorer vos amitiés et vos contacts avec les autres. Pour cela cherchez à :

  • Accepter les autres tels qu’ils sont
  • Apprendre a faire confiance avec discernement
  • Communiquer avec bienveillance
  • Honorer les engagements et les promesses que vous faites
  • Développer sa fibre sociale
  • Créer et développer des interdépendances saines.

ENVISAGER LES CHANGEMENTS AVEC RÉALISME

La 10ème et dernière clé de ce livre est basée sur le fait d’envisager les changements avec réalisme pour améliorer sa pensée et la rendre tout de suite plus positive.

Mon avis sur ce livre

Ce livre est très bien structuré et surtout facile à comprendre. Il nous explique sa méthodologie positive en l’agrémentant d’exemples concrets et d’explications qui facilitent grandement la compréhension du message. ( Je pense que c’est son expérience de professeur qui permet de faciliter la transmission de son message.)
C’est selon moi un livre parfait pour toutes les personnes qui ressente un petit coup de mou et qui cherche à s’améliorer sur tous les points de leur vie et faire face à toute les situations de la vie quotidienne.

Les +

  • Une méthodologie claire simple et guidée
  • Des nombreux exemples
  • Des explications claires et détaillés pour comprendre les éléments de la vie de tous les jours.

Les –

  • Une approche peut être trop théorique et pédagogique selon moi.
Publicités